dimanche 8 mars 2009, les images ne cessent de défiler…

Valérie et moi chez Jules,

au sommet du belvédère, je suis au comble du bonheur, je n’ai jamais ressenti une telle émotion, fort, Valérie, le vide, le ciel, le bonheur…

dans une clairière, pas loin de mon village d’enfance, soleil, orchidée, elle, ses yeux émeraudes, jade, jouant à cache cache avec ses cheveux…

elle, nue assise sur un matelas, me regardant heureuse et inquiète, on vient de s’aimer, que tu es belle, mon coeur,

violence en moi, je veux te retrouver, nous nous retrouverons un jour …. un jour

nos regards, nos yeux étincelant d’amour,

nos « JE T’AIME !!! » que nous nous criions de nos voitures, au coeur de la ville, en s’en foutant du monde autour de nous

ta main dans la mienne, combien de fois ? Encore, un jour …. un jour

Tes sourcils, froncés, quand tu t’étonnais,

Ton sourire, toujours là, jolie, beau, doux, réconfortant, à toutes occasions, en n’importe quelle circonstance,

c’était bien au crampous mad,

tu me manques,

tes bras fins

ta peau douce

violence, torture en moi

un jour, on se retrouvera…

0 Réponses à “dimanche 8 mars 2009, les images ne cessent de défiler…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Le blog de Truc d'Isa ... |
mini dod |
Le lutin vert |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FANTASIA
| POUR VOUS TOUS
| Essais, erreurs et pacotilles